Dans la structure de votre plan de relance, vous avez la possibilité de choisir la logique de votre première action. Celle-ci déterminera à quelle action du plan de relance, votre client entrera selon la date d’échéance de sa facture la plus échue.

Dans cette courte vidéo de 2 minutes, vous allez apprendre que pour une logique standard :

  • toutes les actions prévues avant la date d'échéance seront expirées à l'échéance de la facture porteuse ;

  • toutes les actions planifiées après la date d'échéance n'expireront jamais.

Alors que pour une contextuelle :

  • une action expire lorsque la suivante est déclenchée ;

  • une action manuelle disparaîtra même si la suivante est un e-mail automatique

Contactez-nous si vous avez des questions!

Avez-vous trouvé votre réponse?